Mon message pour la Journée internationale de la femme : L’Afrique que nous voulons ne peut être atteinte si nous laissons nos femmes de côté

Sur le continent africain, nous nous joignons à d’autres dans le monde entier pour commémorer la Journée internationale de la femme, dont le thème cette année est #BalanceforBetter. “Un monde équilibré est un monde meilleur.” Comment pouvons-nous tous contribuer à forger un monde plus équilibré entre les sexes ?

Ici, à l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD), nous sommes toujours conscients de la nécessité de l’égalité des sexes, de l’autonomisation des femmes et des droits humains des femmes dans tout ce que nous faisons. Nous continuons à avancer vers “L’Afrique que nous voulons” grâce aux Objectifs de développement durable et à l’Agenda 2063 de l’Union africaine.  #TheAfricaWeWant ne peut être atteinte si nous laissons nos femmes derrière.

La Journée internationale de la femme nous donne l’occasion de réfléchir à la longue marche vers la liberté, la dignité et l’autonomie des femmes issues de différents parcours de vie. Il est bien connu, en particulier sur le continent africain, que l’activité économique est fortement déterminée par le sexe et implique des différences dans la participation à la population active et dans les revenus. Les femmes et les jeunes sont la plupart du temps des acteurs qui ont moins accès aux possibilités de participation et à des revenus significatifs.

En tant qu’Agence de développement de l’Afrique, nous visons à faire en sorte que l’intégration de la dimension de genre souligne l’autonomisation des femmes et l’intégration de la dimension de genre dans toutes les politiques et tous les projets, afin d’améliorer le bien-être et la situation socio-économique des femmes, de leurs familles et de leurs communautés.

Nous continuons à travailler sans relâche pour combattre le fléau de la marginalisation des femmes, car “un monde équilibré est un monde meilleur” pour tous.

Bonne Journée de la femme !

Published by